Réserver une démo
anecdotes-le-retour

Vrai ou faux : le retour des anecdotes de vente !

Estelle Gaveriaux
7 avr. 2022 09:30:00

Quand les commerciaux partagent leurs anecdotes de vente, il y a toujours ce moment de doute où un collègue lâche : “c’est pas possible, il ne t’est pas arrivé ça”. Il faut dire que certaines histoires peuvent paraître un peu tirées par les cheveux. Pourtant, dans la plupart des cas, elles sont bien réelles ! 

Une chose est sûre : les équipes de vente ont de quoi animer leurs pauses déj’ au bureau. En tout cas, c'est le moins qu'on puisse dire chez GetAccept !

Dans un précédent article, Anne Charlotte et Laurence ont partagé 4 anecdotes, de la plus drôle à la plus enrichissante. Aujourd’hui, on a décidé de vous en partager des nouvelles. Mais pour pimenter le tout, nos invités se sont prêtés au jeu du VRAI/FAUX. Et croyez-nous, le choix n’a pas toujours été évident. 

Découvrez 4 anecdotes dans cet article et 3 autres en vidéo !

1) 16 heures de voiture pour rentrer bredouille 


Benjamin est jeune commercial et vend à des lieux éparpillés un peu partout en France. Comme tous les moyens sont bons pour obtenir un rendez-vous, il prétexte qu’il est dans la région d’un client tel jour et qu’il faut organiser une rencontre avant qu’il ne reprenne la route. Verdict : le client accepte. Vient le jour du rendez-vous, Benjamin fait 8 heures de voiture pour rencontrer le client mais problème : ce dernier lui pose un lapin. Il ne lui reste plus qu’à faire les 8 heures de route dans l’autre sens. 

VRAI ou FAUX ?

2) De l’adrénaline contre une signature 


Dans un tout autre registre, Anne Charlotte a un deal avec une personne dont l'activité est de vendre des sauts en parachute. Jusque là, rien d’extraordinaire.
Sauf que le prospect lance un défi à Anne Charlotte : “Ok, mais par contre, vous sautez en parachute avec moi. Et je signe après !” En voilà un sacré dilemme si vous avez peur du vide...

VRAI ou FAUX ?

3) Une secrétaire aux responsabilités de PDG 


Revenons-en à Benjamin qui doit conclure un contrat relativement important. Il réussit à le faire signer non pas au PDG d’une grosse entreprise, mais à sa secrétaire. Oui vous avez bien lu, la secrétaire a fait une fausse signature sur le document avec le nom de son patron. On n'imagine même pas l'ambiance quand il s'en est rendu compte.

VRAI ou FAUX ? 

4) Un client qui ne comprend pas trop le produit qu’il achète 


On finit avec Anne Charlotte qui remporte un deal et qui envoie le contrat au client pour signature. On rappelle que GetAccept est un outil de signature électronique et que c’est une des premières fonctionnalités que les commerciaux présentent quand ils cherchent à vendre notre outil. Manque de chance, le client n’a pas l’air d’avoir compris l’enjeu de son investissement puisqu’au lieu de renvoyer le contrat signé électroniquement, il le renvoie signé à la main… On est d'accord : il y a de quoi se demander si on ne s'est pas trompé de client !

VRAI ou FAUX ? 

Alors, on vous a mis l'eau à la bouche ?
Vous l’aurez compris, si vous souhaitez connaître le fin mot de l’histoire, il va falloir cliquer sur la vidéo.
Ce serait dommage de s'arrêter en si bon chemin. Bon visionnage ! ☝

Vous devriez également aimer

Conseils de vente

Restez informés avec GetAccept